Avis journalistes en Français Avis de journalistes en Français : GSXF650

Essai de la GSXF 650 par "MOTORS TV"

Avis sur la GSXF 650 par "MOTO STATION"

Suzuki GSX650F : Reine de la polyvalence au juste prix

Le coloris bleu et blanc accentue sa ressemblance avec ses soeurs GSX-R, une heureuse illusion, alors que l'orange et noir ajoutent une certaine classe à son allure de sportive soft. La finition, comme la dotation, compte tenu du segment de prix, n'ont pas à rougir de la concurrence. (…) Le triangle de position selle-guidon-repose-pied, permet de se sentir toujours "à ses aises" à son bord (…) avec sa selle épaisse et moelleuse, et son amortisseur monté sur biellette absorbant mieux les gros chocs (…).

La GSXF 650 aime tailler la route

La Suzuki enfonce le clou sur long parcours, sa position légèrement en appui sur les poignets et son large carénage donnent envie de croiser à des allures "à l'allemande" (…). Le feulement discret en toutes circonstances de la GSX 650 F inspire la sérénité et ce sentiment que ce quatre cylindres en ligne peu poussé vous emmènera au bout du monde. Quel dommage alors que des vibrations parasites fassent résonner le carénage ! (…) Soyons francs, le moteur de la Suzuki est difficile à critiquer : souple, voire élastique (…)

Point positif : identification GSXR - dotation complète - mécanique onctueuse, confort général
Point négatif : allonge peu démonstrative, poids

Avis sur la GSXF 650 par "MOTO NET"

SUZUKI - GSXF 650 - millésime 2008

SUZUKI GSX650F : Mini-Gex, mais elle fait le maximum !

Ce n'est plus tout à fait une Bandit, pas encore une GSX-R : la nouvelle Suzuki GSX 650 F remplace à elle seule les GSX-F 750 et 600. Brouillant savamment les pistes, la nouvelle routière de chez Suzuki propose un cocktail bien à elle. La nouvelle routière de Suzuki, la GSX 650 F, vient remplacer dans la gamme les GSX-F 600 et 750 cc vieillissantes. Elle est désormais équipée du nouveau 4-cylindres de 650 cc à refroidissement liquide qui propulse les nouvelles Bandit. Son habillage tranche radicalement avec ses aînées et lorgne désormais clairement les dernières moutures des hypersportives GSX-R... (...) Grâce à son moteur inédit à 100%, le fameux roadster de Suzuki n’en est pas moins une vraie nouveauté à part entière ! Outre son passage au refroidissement liquide, le 4-cylindres adopte l’injection et grappille au passage 8 chevaux. La GSX 650 F hérite donc de cette mécanique brillante et parfaitement adaptée à sa philosophie.

Replica Gex

C’est à s’y méprendre ! En particulier de face, on peut confondre la nouvelle routière de chez Suzuki avec les dernières GSX-R. Même optique en pointe que les modèles 2006, mêmes entrées d’air forcé, même carénage intégral : la ressemblance est frappante, surtout dans cette robe bleu et blanc très racing ! (...) La GSX F profite d’une présentation flatteuse et d’une finition très correcte. Le carénage intégral est bien conçu et parfaitement ajusté. Le tableau de bord, lui aussi hérité des GSX-R, est très joli et doté d’un shiftlight réglable. La belle est même équipée d’une commande d’embrayage hydraulique et non à câble, ce qui n’est pas courant à ce niveau de prix !

Accueillante et évidente

On est tout de suite chez soi sur la GSX F ! La selle basse (770 mm) met immédiatement en confiance, même les petits gabarits. Le guidon, un petit peu plus bas que sur les Bandit, confère une position parfaite. Le pilote est juste assez basculé sur l’avant pour bien sentir le train avant de sa machine, sans pour autant être en appui désagréable sur les poignets. La selle confortable est bien dessinée et assez moelleuse. Les commandes sont douces et les rétros, fixés sur le carénage et non au guidon, sont bien espacés et parfaitement lisibles. La prise en main de GSX 650 F est quasi immédiate ! (...) Pour se faire les dents

Facile, polyvalente et accessible au plus grand nombre,

la GSX 650 F aime aussi la castagne ! Elle permettra aux pilotes débutants de commencer à se faire plaisir sans décevoir les pilotes plus confirmés en conduite - sinon sportive, au moins très rapide (...)

Pas juste un Bandit caréné

Avec sa jolie robe de GSX-R et son guidon plus bas, la GSX 650 F n’est pas qu’une simple Bandit habillée pour l’hiver ! Elle gagne par ces simples artifices une vraie personnalité tant en esthétique qu’en caractère (...)

Avis sur la GSXF 650 par "Le REPAIRE des MOTARDS"

La version carénée du roadster

Suzuki vient de présenter la GSX-F 650 Bandit, destinée à remplacer la GSXF 600. La GSX-F 650 est essentiellement basée sur la Bandit 650, avec une inspiration des sportives de la marque pour la partie frontale. La selle à deux étages fait ici place à une longue selle unique. La partie cycle et moteur sont inchangées par rapport à la Bandit 650.

Avis sur la GSXF 650 par "MOTO MAG"

SUZUKI - GSXF 650 - millésime 2008

Cette Suzuki construite sur les bases de la 650 Bandit et parée d’un carénage type GSX-R remplace les 600 et 750 GSX-F disparues du catalogue et compte satisfaire les petits budgets en mal de sportivité. Une sport-tourisme homogène à prix plancher.

En enfourchant la GSX-F, on remarque d’emblée son orientation sport par rapport à la Bandit. La selle est ferme, les suspensions avant et arrière sont tarées plus dur et le guidon de type cintre plat invite à baisser le regard vers le large compte-tours. Du côté mécanique, les coups de gaz à l’arrêt s’accompagnent d’une petite résonance dans le carénage. Le ton est donné.
Même si nous n’avons pas affaire à une hypersport, l’atmosphère générale incline à s’effacer derrière la bulle, ce qui reporte une partie de la pression sur le casque plutôt que sur les épaules. Une petite poussée sur le guidon suffit à mettre la GSX-F sur l’angle et elle maintient sa trajectoire avec rigueur tant que le bitume reste bien lisse. Sur les bosses prises plein angle, l’amortisseur arrière manque d’amorti pour assurer de vraies prestations de sportive. Mais telle n’est pas la prétention de cette machine d’entrée de gamme qui assure aussi en toute décontraction, grâce à la bonne volonté et à la souplesse de son quatre-cylindres, les étapes autoroutières comme les déplacements urbains. (...)

Points positifs : facilité et polyvalence, tenue de cap, prix contenu
Points négatifs : poids à l'arrêt, pas de logement sous la selle, échappement disgracieux

Avis sur la GSXF 650 par "MOTO ZOOM"

C'est une GSXF? Digne remplacante de la GSXF600 et GSXF 750 ?

Au moment de rédiger cet article, nous nous sommes demandés comment aborder le sujet. Certes il s'agit bien d'une gsxf, mais tant le design que la partie cycle et le moteur n'ont plus aucune filiation avec les anciens modèles et encore moins avec les illustres gsxr, qui partagaient à leurs débuts la même base mécanique. Il ne reste donc à la nouvelle que le nom et la philosophie sport tourisme, un secteur qui reste relativement peu exploité par les constructeurs.
Nous ne pourrons pas nous empêcher de tirer quelques comparaisons mais nous la considérons plus comme une nouvelle moto. Il serait en effet sévère de parler d'évolutions alors que tout est different...
Et pour cause, la nouvelle gsxf est désormais basée sur la Bandit et il ne faut d'ailleurs pas être expert pour reconnaitre le cadre, le moteur et l'échappement qui sont identiques. Seul le carénage avant, un peu calqué sur les gsxr, donne un aspect plus sportif. De prime abord, on conclurait simplement à une Bandit carénée plutôt qu'à une nouvelle gsxf.

SUZUKI - GSXF 650 - millésime 2008

On le sait, les normes antipollution ont enterré les blocs air-huile, c'est donc sans surprise que nous retrouvons le moteur de la Bandit 650 cc refroidi par eau. Le mythique 4-cylindres en ligne de Suzuki, muni des techniques modernes de la dernière version (...) nous sommes agréablement surpris de la souplesse de ce moteur, permettant de choisir entre balade tranquille et sortie plus sportive. Il permet en effet de reprendre sans à-coup, même en étant bas dans les tours, la 3ème est d'ailleurs un régal: agréable en ville, suffisante pour dépasser et prendre les ronds-points sans toucher au sélecteur, très agréable et en accord avec la philosophie de la gsxf.

Sur la route,Après ce constat, nous pourrions simplement vous renvoyer à l'essai d'une Bandit et pourtant, l'essai sur la route est des plus intéressants, tant pour ceux qui aimeraient s'en procurer une que pour les possesseurs d'un ancien modèle qui envisagent de passer à la dernière version. Pourtant si différente, nous trouvons que cette 650 remplit tout à fait son cahier de charges une fois en promenade: une vraie sportive... de tourisme. La position est agréable, le pilote n'est plus si appuyé sur les poignets grâce au remplacement des demi-bracelets par un guidon typé un roadster. La selle est confortable et permet d'envisager de longues sorties, seul ou en duo. Les jambes ne sont pas trop pliées et ne fatigueront pas, seul le pied droit risque de chauffer un peu (voire beaucoup si on est énervé).
Cette nouvelle posture est certes moins sportive que sur les anciennes, mais plus reposante aussi et c'est un choix judicieux. On définirait cette nouvelle GSXF plutôt comme un tourisme sportif et l'ancienne comme un sport touristique: une nuance subtile que ceux qui ont essayé les deux comprendront. Passé ce point plutôt subjectif, un autre aspect marque des points pour la 650, la maniabilité. Malgré ses près de 220 Kg, la 650 semble beaucoup plus facile à manoeuvrer. Il est même difficile de comparer, là où on peinait avec l'ancienne, surtout à faible vitesse, on s'en sort sans souci et avec beaucoup moins d'expérience à son guidon. En haussant le rythme, on comprendra vite qu'on n'est pas sur une hyper sport mais là aussi la tenue de route est en progrès, il faut bien avouer que la gsxf souffrait du poids des ans avec un cadre et une partie cycle inchangés depuis des lustres, depuis 1989 en somme.
Elle hérite aussi d'un nouveau tableau de bord plutôt flatteur et d'inspiration GSXR: compte-tours analogique, et tout le reste digital de la jauge à la vitesse. Nous y trouvons aussi un indicateur de rapport engagé bien pratique et même si on peut s'en passer sur une telle moto, on en prend vite l'habitude. Vous devrez par contre choisir entre l'heure ou un kilométrique partiel. Il lui reste cependant un gros point négatif, à la nouvelle GSXF: elle a beau être plus maniable, d'une meilleure tenue de route, plus facile et plus moderne, elle perd 100cc et presque 10cv face à la 750. Le côté rageur qui faisait sa fierté a disparu et c'est sur cet aspect que les possesseurs de 750 resteront sur leur faim, là où un autre pilote, venu par exemple d'une GSXF 600, la trouvera nerveuse et agréable à conduire.

Avis journalistes en Anglais Avis de journalistes en Anglais : GSXF650

Comparatif par "MotorCycleNews"

-> SUZUKI GSXF650
-> HONDA CBF600S
-> KAWASAKI ER-6F

Avis sur la GSXF 650 par "Zone07"

Avis sur la GSXF 650 par "2TekerTV"

Avis journalistes en Espagnol Avis de journalistes en Espagnol : GSXF650

Avis sur la GSXF 650 par "Epescribano"

Si vous êtes un professionnel et souhaitez mettre votre avis, n'hésitez pas à nous l'envoyer.